Close

#20InfosQualité/GDR : Analyse des EIAS – Un pas supplémentaire vers l’amélioration de la sécurité des soins

Que nous apprend le « Rapport d’activité 2018 des organismes agréés pour l’accréditation de la qualité de la pratique professionnelle des médecins et des équipes médicales » ? publié le 26 avril sur le site de la HAS :
-Nette progression de l’engagement des médecins dans une démarche d’équipe avec 9 % des médecins qui ont choisi cette modalité ;
-La validation par le collège de la HAS de deux solutions pour la sécurité du patient : Comment gérer les risques associés à l’utilisation du bistouri électrique ? et La mise à jour de la check-list au bloc opératoire avec l’instauration du Go / No-Go ;

-La déclaration de 8 392 EIAS par les médecins dont 8 033 acceptés par les Organismes Agrées (OA) et analysés.

Que retenir de ces analyses (via la méthode ALARM) :

-Dans plus de 50% des cas la cause principale est liée à un problème dans la réalisation d’un geste technique ou un défaut d’information.

-Le trio gagnant des facteurs retrouvés par l’analyse des causes profondes :

1-un dysfonctionnement de l’équipe (dont en 1er la Communication entre professionnels) ;

2-un problème dans les tâches à accomplir (dont en 1er des protocoles indisponibles, non adaptés ou non utilisés) ;

3-un problème liés au patient lui même (dont en 1er l’état de santé, pathologies, co-morbidités).

 

Rapport d’activité 2018 des organismes agréés pour l’accréditation de la qualité de la pratique professionnelle des médecins et des équipes médicales

Pour vous accompagner : contact